Population cible

Les bénéficiaires directs :
C.A.R.T.O. se tourne vers de jeunes couples de paysans déjà installés en agriculture ou désirant le faire. Le nombre de jeunes ayant pratiqué « l’aventure » augmente chaque année. Ces jeunes agriculteurs ont tenté l’expérience du travail en pays étrangers pour essayer de sortir des difficultés qu’ils connaissaient au village. Déçus par les problèmes rencontrés : éloignement de la famille, souvent exploités dans des travaux difficiles, mal rémunérés, voire escroqués, ces jeunes voient qu’il est préférable d’acquérir une formation qui leur permette de travailler au village. Au retour de l’aventure, beaucoup ont appris le français, langue de communication, ce qui représente un acquis non négligeable pour eux.

C.A.R.T.O. recrute annuellement:

  • 18 jeunes couples paysans désirant s’établir au pays,
  • des jeunes (au dessous de 30 ans) mariés, appartenant à la zone Gourma,
  • des jeunes lettrés ou illettrés, soucieux de se former, capables de vivre en communauté,
  • des jeunes, hommes et femmes, désireux de progresser en agriculture et soucieux du développement de leur village.

Les bénéficiaires indirects :
Les familles (ce que l’on appelle ici ‘grande famille’) et les populations qui entourent les anciens stagiaires.

Finalités du CARTO

Le programme actuel d’une durée de 5 ans est mis en œuvre en consortium avec la JARC et l’OCDI.